Articles tagués smartphone

2014-01 – It’s a new dawn, it’s new day, it’s a new life… and I’m feeling good.

D’abord, un peu de musique pour commencer l’année. Parce que bon, Muse, quoi.

Ensuite, un petit bilan de l’année 2013. A nouveau une année pleine de surprises, une année que je n’aurais pas cru si on me l’avait raconté… 2 ans plus tôt ? Au compteur, 1 an de plus, 20 kilos de moins, beaucoup de lecture, beaucoup d’écriture (mais pas ici), beaucoup de rencontres, de rebondissements, et d’enfants qui grandissent.

Enfin, les résolutions pour l’année. En 2012, j’avais lancé ce blog (ma 3e tentative) sous forme de défi à moi-même, pour me forcer à l’écriture. Exercice réussi pendant 4 mois, avec un article par jour. Sur l’année, 50% de réussite avec 183 articles.
En 2013, ma première résolution était 0 alcool (tenu). Le 1er janvier, je l’ai complétée avec 0 Coca (tenu). J’ai alors remplacé mes voyages au distributeur pour du Coca par des voyages sucreries. Bilan, +4 kilos en 2 mois et demi. Je me suis repris en main grâce à Fitbit, pour un total de -20 kilos en 7 mois. C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup.

J’en conclus surtout que, contrairement à toutes mes précédentes résolutions vagues et rapidement oubliées, celles des deux dernières années ont plutôt bien fonctionné. Elles avaient en commun d’avoir des objectifs quantifiables, et d’être plutôt contraignantes. Donc… je continue ?

Que faire de 2014 ? Je compte reboire de l’alcool, mais en quantité très très modérées. Et jamais en semaine, ce qui m’évitera le risque professionnel de l’alcoolisme mondain. J’ai arrêté le Coca, pas de raison de reprendre. Contrairement à l’alcool, personne ne s’est jamais offusqué de ma sobriété en Coca. Je verrai si mon poids est stable. Sinon, Fitbit reprendra du service.

Mais j’ai aussi besoin d’un petit défi, quelque chose qui me pousse à agir, dans le bon sens. Or donc, voici la liste de mes résolutions !

  1. Plus de jeux vidéos pendant un an. Ni sur smartphone, ni sur PC, ni sur console, rien, nibs, nada. Et ça commencera par la désinstallation des jeux actuels.
  2. Plus de série américaine regardée seul.

    L’objectif de ces trois premiers points est de me libérer du temps de cerveau.
    Je ne regarde quasiment jamais la télé, pas moyen de gratter à ce niveau-là. Libérer du temps de cerveau, c’est bien, mais pour quoi faire ? Je vous remercie de me poser la question.

  3. Revenir aux fondamentaux de ce blog, mais avec les idées des autres. Chaque jour, un lien vers un article ou une vidéo intéressante sera posté. J’ai hésité à me fixer une date limite de fraîcheur de l’article (moins d’une semaine, moins d’un mois…). A la réflexion, ce n’est pas utile. Il vaut mieux faire pertinent que récent. Si j’ai le temps, j’ajouterai un petit mot, ou un extrait. Sinon, un article, hop, à vous de voir si vous cliquez ou pas. Ah, si, une condition, l’article doit être en accès libre au moment où j’écris.
  4. Si les trois premiers points me libèrent vraiment du temps de cerveau, je veux écrire un roman. La trame existe, elle est dans ma tête depuis le 21 juillet 2013. Avec les personnages, les rebondissements, et beaucoup d’autre chose. Je me torturais pas mal avec les « bons outils » à utiliser pour écrire. Scrivener, Evernote, Framapad, etc. Et puis Seth Godin m’a une fois de plus ramené à la raison. J’écrirai donc ce bouquin sur tout ce qui me tombera sous la main, du moment que je peux y accéder à tout moment, et avec une sérieuse sécurité pour ne rien perdre en route.

En cadeau de bonne année, la traduction du court article « Productivity gap » de Seth Godin.

On pourrait croire qu’avec toutes les applications de productivité pour iPad et smartphones, les blogs et les techniques et les discussions sur la productivité… nous serions bien plus productifs au final.

Êtes-vous plus productif ? Combien plus ?

Je me demande combien de productivité vient de nouvelles techniques, et combien vient de simplement être dégouté de la non-productivité et de la décision de faire quelque chose qui compte, dès maintenant.

Isaac Asimov a écrit plus de 400 livres, sur une machine à écrire, sans accès aux outils modernes de productivité. J’ai du mal à imaginer qu’ils auraient pu l’aider à en écrire 400 de plus.

Bien sûr, les habitudes comptent. Comme le fait de sortir du sentier tracé. Mais si vous voulez vraiment, vraiment vous cacher, vous trouverez un moyen.

L’instinct de produire un bon travail ne nécessite pas un portable à la mode.

, , , , , , , , , , , , ,

4 Commentaires

56 – L’échauffement est important avant le sport. Avant le vote, aussi.

Je ne crois pas aux sondages, tant que mon avis n’y figure pas.
Et encore, c’est mieux si j’ai défini les questions moi-même.
C’est pour ça que je salue l’arrivée d’une nouvelle application, qui vous permet tout simplement de donner votre avis. Ensuite, vous verrez les résultats des votes.
Bien sûr, plus il y aura de participants, plus le résultat sera fiable (avec le critère biaisant de l’accès à Internet).

Allez vous entraîner à voter sur http://www.i-Vote.fr.

PS: Claqué après 9h de voyage, les articles plus consistants reprendront demain. Ou pas…

, , , ,

Poster un commentaire

51 – Une révolution, ça se voit quand on est dedans ?

Révolution industrielle

La révolution industrielle désigne le processus historique du XIXe siècle qui fit basculer une société à dominante agraire et artisanale vers une société commerciale et industrielle. Cette transformation affecta profondément l’agriculture, l’économie, la politique, la société et l’environnement.

Ca, nous l’avons appris à l’école. Il est – relativement – facile d’étudier une révolution longtemps après son avènement. La suivante est plus récente, nos grands-parents l’ont vécu (changez en parents si vous faites partie des baby-boomers ou arrière-grands-parents si vous êtes de la Génération Y).

Révolution des déplacements voitures

Tout au long du XXe siècle, l’explosion du nombre de voitures a fait rétrécir le monde. Les populations qui, depuis des siècles, avaient pour seul horizon leur village, ont pu le quitter. Pour ce faire, il a fallu que, face à des véhicules parfois capricieux et sensibles, de nombreux bricolos mettent les mains dans le cambouis. Après ces pionniers qui ont défriché le terrain, le grand public a voulu profiter des mêmes avantages. Pour éviter des plaintes à répétition, les constructeurs ont choisi de verrouiller, de plus en plus, leurs produits. Il devient de plus en plus compliqué de faire soi-même sa vidange, par exemple. C’est à ce prix que les neuneus de la mécanique – comme moi – peuvent conduire une voiture.

Révolution ordinateurs

Les mécanos des années 60-70 ont vu leurs enfants passer leurs journées enfermés, le nez dans de drôles de boîtes. Certains pensaient même que ce n’était pas très sérieux, et qu’il n’y aurait jamais de travail pour ces bricolos-là. Ce qui montre bien l’aveuglement d’une génération pour la révolution à venir, voire en cours.

Que constatons-nous aujourd’hui ? L’évolution des ordinateurs est exactement la même que celle des voitures. Les fabricants s’orientent vers des boîtes noires, où l’utilisateur ne peut rien modifier. Un indice : les supermarchés ne vendent plus de disques durs internes, du moins dans mon département.

Révolution Internet

La dernière révolution reconnue comme telle, c’est le déploiement d’Internet. J’en arrive même à me demander ce que je faisais avec mon ordinateur avant d’être connecté, au siècle dernier.

Malheureusement (mais logiquement), cette révolution s’accompagne d’une contre-révolution, celle de la surveillance et du filtrage.

Mais celle-ci date déjà de plus de dix ans. Il doit bien y en avoir une autre en cours. Peut-être que nous avons tellement le nez dedans que nous ne la voyons pas.

Révolution smartphones

Les smartphones ne sont que de petits ordinateurs portables, connectés en permanence à Internet. Dit comme cela, ça n’a rien de transcendant. Pourtant, c’est bien la révolution en cours. A tel point que certains pourraient vouloir se cryogéniser pour voir la suite…

Nous ne sommes qu’aux balbutiements de l’expression du potentiel des smartphones. J’ai déjà parlé de quelques applications actuelles, mais les prochaines nous donneront probablement l’impression d’avoir été des dinosaures.

Révolution suivante ? Imprimante 3D ? Connexion neurale ?

Pas la peine d’aller si loin : il y en a une autre en cours. Si Internet est un formidable moyen de communication, il ne sert pas qu’à ça.

Dans Nous sommes tous singuliers : exit le marketing de masse!, Seth Godin énonce quatre forces qui sont les principaux moteurs de changement de nos civilisations. La première force nouvelle est la facilité de création.

Ce que j’écris ici, une part conséquente de la population mondiale pourra venir le lire dès que j’aurai cliqué sur « publier ». Et pourtant, le principe des blogs date à peine de 15 ans. Lorsque quelqu’un peint un tableau, il est facile de le mettre en ligne, visible par tous les connectés. Vous avez écrit un livre ? Oubliez les vieilles maisons d’édition, il existe d’autres solutions pour trouver des clients. Et encore, je ne parle que des éléments que je connais bien. Je suis sûr qu’il y a des milliers d’activités créatives que nous n’imaginons pas.

Nous avons, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, des possibilités de création inimaginables par tous les humains nous ayant précédé.

Et vous ? Que faites-vous de ces révolutions ?

Vous les ignorez ?

Vous les subissez ?

Vous en profitez ?

Vous les créez ?

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

5 – mes outils de productivité personnelle 2/2

Nous avons vu hier combien coûtait un smartphone accompagné de son forfait Web (improprement dénommé forfait Internet, d’ailleurs. Si c’était un forfait Internet, on pourrait utiliser FTP ou les Newsgroup sans blocage, par exemple.)

Voyons maintenant à quoi cela peut nous servir, et combien nous coûterait une solution alternative

Agenda : 5€

5€, c’est bien suffisant. Je parle de l’agenda basique, pas du modèle en peau de mouton retournée. Remarquez, il doit bien exister des housses de téléphone en peau de mouton retournée, si ça vous fait plaisir ! N’utilisez pas le widget Google Agenda basique, il est laid et peu pratique. Préférez-lui Jorte.

Appareil photo numérique : 80€

C’est une fonction tellement répandue maintenant qu’elle paraît évidente.  Tous les smartphones incluent un APN, de qualité pouvant aller de moyenne à bonne. Un bon modèle testé par lesnumeriques.com : le Panasonic Lumix S1, disponible à 80€ chez Grosbill.com

Caméscope numérique : 0€

Tous les appareils photo numériques ayant aujourd’hui cette fonction, elle ne sera pas comptée comme un gain d’argent. Certains smartphones filment en HD720p, notamment le Sony Ericsson Xperia X10 et le Samsung Galaxy S.

Lecteur MP3 / radio FM : 33€

Encore une fonction qui paraît basique pour un smartphone, mais qui évite à nouveau l’achat d’un appareil dédié. Continuons avec les conseils de lesnumeriques.com : le SanDisk – Sansa Clip disponible chez Amazon.fr pour 33€ en version 2Go.

Lecteur vidéo : 0€

Ah, les voyages en famille, les gamins qui râlent à l’arrière de la voiture. Je vais accroître la difficulté, et considérer que cet usage concerne peu de gens, et seulement épisodiquement. Je vais quand même recommander LA MEILLEURE application vidéo sur Android, j’ai nommé BSPlayer Lite. Elle lit tous les formats (avi, divx, mkv), elle va chercher les sous-titres toute seule, elle peut même accéder à votre réseau local et donc diffuser dans vos toilettes les vidéos stockées sur votre ordinateur. J’étais tellement content de cette version Lite que j’ai cherché la version « normale » pour remercier l’éditeur Webteh en l’achetant. Manque de bol, BSPlayer est intégralement gratuit sur Android…

Dictionnaire toutes langues : 3,80€ x ?

Vous cherchez le sens d’un mot anglais dans une notice technique. Mettons, le guide de votre voiture, pour changer le fusible de l’essuie-glace sous une pluie battante. Bien sûr vous connaissez la traduction de fusible… Je vous passe la quantité d’exemples possible, sachez juste que Google Traduction existe, et ce dans toutes les langues. Ca ne vous permettra pas de traduire Guerre et Paix en Sylvanien, mais ça dépanne bien. Comptons donc 3,80€ pour un Dictionnaire français-anglais des phrases et expressions usuelles
…   …que vous n’aurez jamais sur vous quand vous en aurez besoin !

Encyclopédie : 28,40€

Dois-je présenter Wikipedia ? Voici un équivalent papier, Le Robert illustré & Dixel, que vous n’aurez jamais sur vous non plus. Hop, 28,40€.

GPS : 179,90€

C’est là que le smartphone relève la tête. Ils intègrent tous une puce GPS, à laquelle il ne manque qu’une application pour obtenir un GPS 100% identique à un excellent Tomtom, comme le Tomtom – Via Live 120 – GPS – Europe (22 Pays) – écran 4,3″ (11 cm) – Bluetooth. Vous noterez que celui-ci propose des services LIVE, qui vous avertissent du trafic réel et non pas estimé.

Voici trois alternatives à ce GPS payant :

  1. Waze
  2. Google Navigation
  3. Mappy GPS Free

Waze est de loin le meilleur, puisqu’il apprend vos trajets, s’adapte aux conditions de circulation, vous permet de signaler tout évènement sur la route (par exemple un radar mobile) et de recevoir les alertes des autres usagers. Enfin, les cartes utilisées sont éditables en ligne. Si votre rue n’existe pas, vous pouvez la créer en 3 clics !

Google Navigation est le mieux intégré au système, et permet de télécharger les zones où vous vous rendez fréquemment.

Mappy GPS Free va encore plus loin en téléchargeant toute la carte de France. L’installation dure longtemps (ne la faites pas sans WiFi !), mais l’application peut ensuite fonctionner sans aucune connexion.

Notons cependant que votre smartphone ne peut normalement pas se coller à votre pare-brise. Il faut donc lui adjoindre un support, tel que celui proposé par mobilefun.fr, à 14.49€. Testé et approuvé !

Prixing : 200€

Prixing est une base de données de prix participative. Dit comme ça, c’est pas très sexy. Mais cette dénomination cache un formidable outil à économies. Imaginez vos courses de Noël… vous passez dans les rayons, et votre gamin vous montre ce magnifique cadeau :

Il est à 29,90€ dans le magasin. Je dégaine Prixing, je scanne le code-barres avec l’appareil-photo, blip-blip, le produit est reconnu, et les prix des magasins alentour ET sur Internet apparaissent. 23,90€ sur Amazon ? 6€ de gagnés.

Deuxième fonction importante : je fais mon plein de courses standard, et je scanne tous mes articles en une seule liste. Prixing me dira ensuite dans quel magasin des environs je devrais aller pour que le plein ait le plus petit prix. Une séance de scans un peu longue, mais qui donne des économies régulières ensuite. Entre les cadeaux de Noël, l’électroménager et les courses quotidiennes, vous devriez économiser 100€ par an assez facilement.

Centralisation des données : 24€.

Qui n’a jamais pleuré en perdant une carte SIM qui contenait tous ses contacts ? Vos contacts enregistrés sont automatiquement synchronisés avec votre compte Gmail. Tant que Google ne supprime pas votre compte, vous pouvez faire piétiner votre téléphone par un éléphant sans conséquence durable – à part pour votre téléphone. D’autre part, dès que vous enregistrez l’adresse postale d’un contact, il suffit d’un clic pour lancer le GPS vers cette adresse. Facile et rapide. J’en profite pour vous recommander le widget life.contacts. Il affichera en permanence les contacts avec lesquels vous échangez le plus. Vous n’aurez plus à choisir vos favoris, votre téléphone le fera pour vous. Attention, votre conjoint pourrait mal prendre de ne pas être le n°1…

Cette option de sauvegarde est souvent facturée par les opérateurs, comptons 1€ par mois, soit 24€.

Console de (petits) jeux : 0€

En passant, le market fourmille de petits jeux plus ou moins bien faits. Mais comme vous n’auriez jamais dépensé 1€ pour jouer à Angry Birds, comptons 0.

Calcul

Voici venue l’heure du bilan. 5 + 80 + 33 + 3,80 + 28,40 + 179,90 + 200 + 24 = 554,10€ de gain.

Nous n’atteignons pas les 654€ d’investissement détaillés hier. Serions-nous donc perdants de 100€ sur deux ans ?

Et bien oui, à condition de ne pas avoir de téléphone aujourd’hui. Mais si, comme 95% des français, vous payez déjà un forfait de téléphonie mobile, le passage au smartphone est rentable. Il suffit que votre facture actuelle dépasse les 100€ pour 24 mois, soit 4,2€ par mois.

Comme c’est très probablement votre cas,vous savez ce qu’il vous reste à faire !

J’attends vos questions, vos remarques et vos témoignages sur votre passage au smartphone, ainsi que sur les applications listées ici.

PS: je n’ai pas inclus dans mon calcul la fonction vibromasseur… (attention, seul le Motorola Defy est capable de fonctionner dans un aquarium. A bon entendeur, salut !)

PPS: je n’ai d’ailleurs inclus que les fonctions d’usage fréquent, et qui avaient une alternative « non-smartphone ». L’envoi et la réception de mails est bien sûr un gros avantage des smartphones, tout comme l’usage en clé 3G (appelé tethering depuis un téléphone). Et là, les économies peuvent s’envoler beaucoup plus haut.

, , , , , ,

4 Commentaires

4 – Mes outils de productivité personnelle 1/2

Notre époque vit une révolution des télécommunications, je ne vous apprends rien. Mais beaucoup de gens sont encore en retard, soit par ignorance, soit par manque de moyens. Je vais donc tenter de démontrer ici que, avoir un smartphone et une connexion Internet illimitée, ce n’est pas un coût, c’est un investissement très rapidement rentabilisé.

Étape 1: le smartphone

Globalement, trois entreprises dominent le marché :

  • Apple avec son pionnier, l’iPhone
  • RIM avec les BlackBerry
  • Google avec le système Android, proposé sur des smartphones fabriqués par Acer, HTC, LG, Motorola, Samsung, Sony Ericsson, etc.

Les iPhone restent chers, et les applications sont contrôlées par Apple, ce qui limite le choix. Les BlackBerry sont en recul sur le marché, les développeurs s’y intéressent moins. Je me limiterai donc aux smartphones sous Android, avec comme principal critère le prix.

Contrairement à ce que les opérateurs ont prétendu jusqu’à maintenant, il vaut mieux payer son smartphone.

Exemple : Prenons un smartphone d’entrée de gamme, le LG Optimus One. Il est régulièrement à 99€ sur Vente du Diable, et le forfait SFR Carré Connect 2h sans mobile vous coûtera 24€/mois durant 24 mois. Si vous le choisissez sponsorisé par SFR, il vous coûtera seulement 9,90€, mais les 5€ supplémentaires par mois durant deux ans vous amèneront à 129,90€. Et vous subirez une surcouche logicielle SFR qui ne pourra que diminuer les performances de votre téléphone.

Trois conseils de téléphones abordables : le LG Optimus One, le Motorola Defy (pas « + ») et le Sony Ericsson Xperia X10  (pas « Mini », pas « Pro »). Ils sont régulièrement vendus sur Vente du Diable, à des tarifs intéressants. Le X10 est régulièrement à 150€.

Considérons donc que cette étape vous coûtera 150€.

Etape 2 : le forfait.

Mon principal conseil aujourd’hui sera : S’engager, c’est mal ! Free Mobile sera commercialisé dans les semaines à venir, et le marché va a priori chuter en flèche. Donc signer pour 24 mois, c’est la certitude de se faire arnaquer durant 2 ans.

Deuxième conseil gratuit : attention aux forfaits Internet mobile qui limitent la quantité de données (data) par mois. Tous les forfaits affichent un quota mensuel (allant de 250Mo à 3Go), mais il n’est que le seuil d’une réduction du débit. Cependant, une minorité bloque totalement l’accès au-delà de ce quota. C’est notamment le cas des SFR Carré Connect, où il faut racheter du crédit de connexion. Bref, une belle arnaque à éviter. A titre de comparaison, j’atteins les 500Mo par mois, en laissant le WiFi activé à la maison et au boulot.

Troisième conseil (payant, surveillez vos comptes) : les SMS sont généralement inclus dans ces forfaits, mais les MMS illimités sont passés de mode. Je n’en envoie pas, mais si c’est votre cas, prêtez-y attention.

Un excellent outil pour choisir votre forfait : le comparateur de forfait de meilleurmobile.com

La flemme d’utiliser le comparateur ? Je recommande La Poste Mobile, le forfait SMS & Web 2h sans engagement pour 21€/mois. 4h, c’est mieux que 2 ? Allez voir chez Virgin Mobile pour 22,9€/mois.

Le réseau utilisé est SFR, le service client est assuré dans toutes les agences de La Poste, difficile de faire mieux en quantité (pour la qualité, vous me raconterez !)

Conclusion de la première étape

En comptant sur les deux années à venir, nous arrivons donc à un coût total de 150 + 24 x 21 = 654€.

Nous verrons demain si je parviens à vous faire gagner au moins 654€ sur la même durée de 2 ans !

 

PS: n’hésitez pas à poser vos questions en commentaire. J’enrichirai cet article selon vos besoins d’information.

, , , , , , ,

2 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :