2014-080 – En finir pour de bon avec le Père Noël

Melinda Wenner Moyer a publié un article intitulé « Continuez de dire à vos enfants que le Père Noël existe » sur Slate.fr. La position défendue est qu’il est bon pour les enfants de leur faire croire au Père Noël.

L’existence du Père Noël est un «bon mensonge», et fait travailler l’imagination de nos enfants, ce qui aide à leur développement.

Voici l’enchaînement du raisonnement :

Les enfants ont besoin de récits et de personnages imaginaires pour se développer.

Le Père Noël est un personnage imaginaire.

Les enfants ont besoin de croire au Père Noël, donc leurs parents doivent leur mentir pour leur bien.

En termes logiques, on appelle ce type d’enchaînement un sophisme. L’exemple habituel parle de chats et de Socrate. Je vais plutôt vous l’illustrer avec un de mes profs de fac. Ce monsieur a tenté durant son cours de promouvoir la nécessité de la gifle comme méthode éducative. Ça donnait : les enfants ont besoin d’un cadre, et ce cadre doit être mis en pratique par des sanctions. Donc la gifle est nécessaire.

Vous comprenez où ça coince ?

L’auteur finit pourtant par le reconnaître : Bien entendu, les enfants jouent à faire semblant même lorsqu’ils ne croient pas au Père Noël. Le personnage n’est en rien essentiel au bon développement de l’enfant. Une fois de plus, le titre de l’article finit par être démenti par son contenu. La mythologie grecque ou Bilbo le Hobbit sont tout aussi capables d’alimenter l’imaginaire de vos enfants. Sans jamais prétendre qu’il s’agit d’événements réels…

En conclusion, je vous invite à lire et faire lire aux enfants qui vous entourent « Agathe ne croit pas au Père Noël« , de Catherine Dumonteil-Kremen et Marie-Pierre Emorine. Vous y trouverez de quoi alimenter intelligemment l’histoire du Père Noël, sans faire croire n’importe quoi aux enfants.

Je ne vous renvoie pas vers Amazon, je soutiens le mouvement de grève de leurs (serfs) salariés.

Agathe ne croit pas au Père Noël. Pourtant, elle se réjouit à l’idée de donner et de recevoir, de participer aux préparatifs dans les moindres détails. La magie de Noël est bien là !

 

PS : merci à Emmanuel F. pour avoir publié l’article de Slate sur FB.

, , , , , , , ,

  1. Flattr: bilan pour décembre 2014 - Blog à part, troisième époque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :