2014-078 – NaNoWriMo jour 3, un cap est passé

J’ai enfin atteint le seuil. En ce 3e jour du NaNoWriMo, j’ai dépassé mon objectif du premier jour.
Oui, je sais, ça n’augure pas d’une demi-réussite à la fin du mois. Ça pose surtout la question du prix à payer.

« Choisir, c’est renoncer« , a dit Pierre Desproges.
Je l’applique à la lettre. Déjà, là, j’ai renoncé à vérifier mes sources. Si c’est pas une preuve !

J’en parlais hier avec une vieille copine, le NaNoWriMo c’est jouable si tu n’as pas un boulot prenant et une famille. Ou alors, il faut choisir de s’en libérer. Je ne parle pas d’abandon d’enfants, hein. Juste de poser des congés, ou de se reposer sur son conjoint pour faire tourner la maison. Comme ce n’est pas un prix que j’ai envie de payer pour atteindre mon objectif, j’accepte de rester sous le seuil.

Attention, je n’abandonne pas ! Il me reste à mieux exploiter les opportunités entre travail et famille. En toute logique, c’est la patrie qui va trinquer !

  1. #1 par Pascal Cornet le 2014/11/05 - 00:04

    la sagesse de l equilibre ! un monde!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :