2014-067 – Projet Jason

La lecture de La Vague Montante m’a rappelé combien j’avais apprécié d’autres œuvres de Marion Zimmer Bradley. J’ai donc entrepris de relire quelques tomes de la Romance de Ténébreuse.

Cette saga raconte la colonisation terrienne accidentelle d’une planète déjà occupée par plusieurs races humanoïdes. Depuis le crash d’un vaisseau spatial, jusqu’à la redécouverte par l’empire terrien, en passant par des siècles de développement médiéval, les histoires et les thèmes abordés sont très riches.

Plusieurs niveaux de lecture

Les aventures à proprement parler sont propres à satisfaire les adolescents amateurs d’action. Les quelques pouvoirs psychiques présents, appelés laran, renforcent ce thème. D’ailleurs il y a beaucoup de points communs entre les télépathes présentés dans la série, et les surdoués que je connais. Évidemment, les surdoués ne disposent pas de pouvoirs psychiques. Mais leur hypersensibilité, et l’incompréhension de leur entourage, trouveront une résonance intéressante avec ces romans.

De plus, le soin apporté à la vie intérieure des personnages, notamment par des relations riches et des questionnements personnels, ajoutent un niveau de maturité propre à satisfaire l’adulte que je suis devenu.

Enfin, la démarche résolument féministe de l’auteur, sans idéalisme borné ni manichéisme, fait que cette série de science-fiction n’a pas vieilli d’un pouce.

Bien sûr, comme pour la plupart des auteurs du XXe siècle, le développement des technologies de l’information n’a pas été suffisamment anticipé. Mais le cadre particulier de cette planète explique le faible niveau technologique de l’Empire terrien sur place.

Je vous invite donc à découvrir la Romance de Ténébreuse. Cette série comporte plus d’une vingtaine de titres.  La plupart peuvent se lire seuls. Certains forment des suites, directes ou plus lointaines.

Par où commencer ?

Après cette longue présentation de la série, passons à ma première lecture. Le Projet Jason est le premier livre de la série dans l’ordre d’écriture. Qui n’est pas, mais pas du tout, l’ordre chronologique. C’est en façade un récit d’aventure. Une équipe de terriens doit atteindre une tribu d’humanoïdes des montagnes. Ils sont la clé d’un remède à une épidémie cyclique dévastatrice. Mais c’est aussi un formidable récit d’initiation. Le personnage principal revient sur les traces de son enfance, et se confronte à ce qu’il est devenu. À l’adulte sérieux et triste qui a renoncé à la fougue et aux passions de sa jeunesse.
C’est enfin une histoire d’amour. Qui, comme toutes ces histoires devraient le faire, rend le protagoniste meilleur qu’il n’était.

, , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :