2014-047 – La sobriété en pratique : l’éco-conduite

Oui, je sais, ça s’écrit plutôt écoconduite que éco-conduite. Mais je trouve ça nettement plus lisible avec un tiret. Bref. Arrêtez de m’interrompre. C’est un ensemble de techniques qui visent à adapter sa conduite pour limiter la consommation de carburant. Et donc économiser du pognon. Du pèze. Du flouze. Le tout en sauvant le monde détruisant le monde un peu moins vite.

Quelques exemples, dans le désordre :

  • Changer les rapports à bas régime moteur
  • Maintenir une vitesse stable
  • Anticiper le trafic
  • Arrêter le moteur du véhicule lorsqu’il n’est pas utile (soit dès que l’arrêt dépasse 20 secondes).

Je vous laisse tout lire. Entre wikipedia et les sites spécialisés, ce ne sont pas les idées qui manquent.

Une preuve de plus qu’écologie et finances peuvent faire bon ménage.

, , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :