2014-012 – Ecrire court pour plus d’effet.

Cet article de io9.com m’a bluffé. Je n’aurais jamais imaginé que 6 mots pourraient suffire à raconter une histoire. Une accroche, un développement, une fin. Ou, au moins, une évocation d’un monde bien plus large que la taille de ces phrases.
http://io9.com/these-very-very-short-scifi-stories-are-just-fantastic-1493400632

Voici des extraits du concours d’écriture de textes en 6 mots, avec leur traduction par mes soins.

Post Verbicide, only six words remained. — ManhackMan / Après le verbicide, six mots seulement.

James Clarke: Born 1985, died 1885. — Lucas McCoy / James Clarke : Naissance 1985, décès 1885.

Christmas without end; Santa must die. — Redbrick Hellpigeon / Noël infini : Père Noël doit mourir.

Time travel is bad for marriage. — bigdaddyvoodoo / Le voyage temporel nuit au mariage.

For Sale: Child’s spacesuit, never used. — ascendingnode / A vendre: spatiocombinaison taille enfant, neuve.

« Have a seat under the tree, Isaac. » — William G M Leslie / « Asseyez-vous sous l’arbre, Isaac. »

« I’ll call it ‘human’. » – robot inventor — csmason04 / « Je l’appellerai ‘humain' ». Inventeur robot.

, , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :