2014-01 – It’s a new dawn, it’s new day, it’s a new life… and I’m feeling good.

D’abord, un peu de musique pour commencer l’année. Parce que bon, Muse, quoi.

Ensuite, un petit bilan de l’année 2013. A nouveau une année pleine de surprises, une année que je n’aurais pas cru si on me l’avait raconté… 2 ans plus tôt ? Au compteur, 1 an de plus, 20 kilos de moins, beaucoup de lecture, beaucoup d’écriture (mais pas ici), beaucoup de rencontres, de rebondissements, et d’enfants qui grandissent.

Enfin, les résolutions pour l’année. En 2012, j’avais lancé ce blog (ma 3e tentative) sous forme de défi à moi-même, pour me forcer à l’écriture. Exercice réussi pendant 4 mois, avec un article par jour. Sur l’année, 50% de réussite avec 183 articles.
En 2013, ma première résolution était 0 alcool (tenu). Le 1er janvier, je l’ai complétée avec 0 Coca (tenu). J’ai alors remplacé mes voyages au distributeur pour du Coca par des voyages sucreries. Bilan, +4 kilos en 2 mois et demi. Je me suis repris en main grâce à Fitbit, pour un total de -20 kilos en 7 mois. C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup.

J’en conclus surtout que, contrairement à toutes mes précédentes résolutions vagues et rapidement oubliées, celles des deux dernières années ont plutôt bien fonctionné. Elles avaient en commun d’avoir des objectifs quantifiables, et d’être plutôt contraignantes. Donc… je continue ?

Que faire de 2014 ? Je compte reboire de l’alcool, mais en quantité très très modérées. Et jamais en semaine, ce qui m’évitera le risque professionnel de l’alcoolisme mondain. J’ai arrêté le Coca, pas de raison de reprendre. Contrairement à l’alcool, personne ne s’est jamais offusqué de ma sobriété en Coca. Je verrai si mon poids est stable. Sinon, Fitbit reprendra du service.

Mais j’ai aussi besoin d’un petit défi, quelque chose qui me pousse à agir, dans le bon sens. Or donc, voici la liste de mes résolutions !

  1. Plus de jeux vidéos pendant un an. Ni sur smartphone, ni sur PC, ni sur console, rien, nibs, nada. Et ça commencera par la désinstallation des jeux actuels.
  2. Plus de série américaine regardée seul.

    L’objectif de ces trois premiers points est de me libérer du temps de cerveau.
    Je ne regarde quasiment jamais la télé, pas moyen de gratter à ce niveau-là. Libérer du temps de cerveau, c’est bien, mais pour quoi faire ? Je vous remercie de me poser la question.

  3. Revenir aux fondamentaux de ce blog, mais avec les idées des autres. Chaque jour, un lien vers un article ou une vidéo intéressante sera posté. J’ai hésité à me fixer une date limite de fraîcheur de l’article (moins d’une semaine, moins d’un mois…). A la réflexion, ce n’est pas utile. Il vaut mieux faire pertinent que récent. Si j’ai le temps, j’ajouterai un petit mot, ou un extrait. Sinon, un article, hop, à vous de voir si vous cliquez ou pas. Ah, si, une condition, l’article doit être en accès libre au moment où j’écris.
  4. Si les trois premiers points me libèrent vraiment du temps de cerveau, je veux écrire un roman. La trame existe, elle est dans ma tête depuis le 21 juillet 2013. Avec les personnages, les rebondissements, et beaucoup d’autre chose. Je me torturais pas mal avec les « bons outils » à utiliser pour écrire. Scrivener, Evernote, Framapad, etc. Et puis Seth Godin m’a une fois de plus ramené à la raison. J’écrirai donc ce bouquin sur tout ce qui me tombera sous la main, du moment que je peux y accéder à tout moment, et avec une sérieuse sécurité pour ne rien perdre en route.

En cadeau de bonne année, la traduction du court article « Productivity gap » de Seth Godin.

On pourrait croire qu’avec toutes les applications de productivité pour iPad et smartphones, les blogs et les techniques et les discussions sur la productivité… nous serions bien plus productifs au final.

Êtes-vous plus productif ? Combien plus ?

Je me demande combien de productivité vient de nouvelles techniques, et combien vient de simplement être dégouté de la non-productivité et de la décision de faire quelque chose qui compte, dès maintenant.

Isaac Asimov a écrit plus de 400 livres, sur une machine à écrire, sans accès aux outils modernes de productivité. J’ai du mal à imaginer qu’ils auraient pu l’aider à en écrire 400 de plus.

Bien sûr, les habitudes comptent. Comme le fait de sortir du sentier tracé. Mais si vous voulez vraiment, vraiment vous cacher, vous trouverez un moyen.

L’instinct de produire un bon travail ne nécessite pas un portable à la mode.

, , , , , , , , , , , , ,

  1. #1 par Stéphane Gallay le 2014/01/01 - 14:45

    Bonne année à toi aussi! La perte de poids est aussi sur ma liste des choses à faire cette année. Bonne chance pour tes résolutions. L’abandon des JV, moi je ne peux juste pas, mais si ça peut nous valoir des nouveaux billets de qualité, j’approuve.

    • #2 par unjouruneidee le 2014/01/05 - 23:44

      Merci pour les encouragements. C’est clair que tu n’as pas besoin de temps en plus pour écrire🙂

  2. #3 par Frédéric S le 2014/01/01 - 17:49

    Pour les jeux vidéo, j’ai abandonné pour 4 raisons :
    – Le temps que ça bouffe.
    – Le sentiment que ça ne m’enrichit pas.
    – Le fait que le JdR me satisfait beaucoup, beaucoup plus.
    – Le prix.
    Il m’arrive très occasionnellement de faire un peu de retrogaming, l’avantage, c’est que je peux stopper au bout d’1h ou d’1/2 h.

  1. Flattr: Bilan pour janvier 2014 - Blog à part, troisième époque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :