2013-017 – DraftQuest, l’écriture assistée

L’application DraftQuest a pour objectif de faciliter l’écriture. En tant qu’apprenti-écrivain, je suis régulièrement à la recherche de ce genre de truc. C’est Actualitte qui m’a signalé le bouzin.

Le principe est relativement basique : une image simple est montrée à côté d’une zone pour saisir du texte. Un chrono complète le dispositif. Il suffit d’écrire jusqu’à écoulement du chrono. Ensuite on valide, et on passe à une nouvelle image, une nouvelle zone, sans possibilité d’effacer le texte déjà écrit.

Ça n’est pas miraculeux, mais ça peut aider à débloquer un écrivain devant sa feuille. Par contre, c’est encore en Beta, et un bug d’affichage m’a fait craindre d’avoir tout perdu. En repassant dans mon compte, j’ai pu télécharger mon texte final complet.

Voici le résultat de mon test, je réclame votre indulgence🙂

Chaud.
Trop chaud.
Les rayons du soleil crevaient le ciel comme si les dieux avaient décidé que la Terre serait mieux façon grillade.
Couché dessous, je n’en pouvais plus.

Ma tête tournait. Mes yeux ne parvenaient plus à faire le point.
Si seulement je pouvais me souvenir des raisons de ma présence ici.
Il devait pourtant bien y avoir une raison…
Si seulement tout ne tournait pas autant !

C’est seulement à la nuit tombée que j’ai repris connaissance.

J’étais cerné par les corps. Tous, étendus, dans un grand silence. Seules les vagues faisaient entendre leur éternel ressac.

Le reportage avait vu juste. L’avenir est prévisible.
Le virus ne devait laisser que sept pourcents de la population en vie.

Je n’y avais pas cru. Tous comme les centaines de gens qui étaient autour de moi. Nous avions fait la fête toute la nuit. La dernière nuit avant la fin du monde.
Statistiquement, nous aurions dû être quelques dizaines à émerger. J’étais pourtant le seul debout. A croire que les calculs étaient faux.
Si mes observations étaient correctes, il y avait 93% de personnes en train de vomir. Je faisais partie des 7% à ne pas être malades des abus d’alcool de la veille.

Note pour plus tard : ne pas croire tout ce qu’on raconte à la télé.

, , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :