165 – LE cadeau idéal pour les fêtes (jeu-concours !)

Je sais, il est un peu tard. Vous avez tous fini d’acheter vos cadeaux le 15 novembre. Mais comme je ne peux pas exclure que l’un d’entre vous sorte tout juste du coma, et soit donc en panique à 9 jours de Noël, voici ma recommandation.

« La crise et moi », d’Anne-Sophie JacquesLa Crise et Moi, Anne-Sophie Jacques.
Si vous en avez marre des trois cent vingt-six plans de sauvetage de la Grèce
Si vous vous demandez au service de qui est réellement le ministère de l’économie et des finances…
Si vous voulez comprendre pourquoi les grandes réformes économiques aboutissent à des pétards mouillés…
Si le matraquage médiatique sur Lacrise vous paraît délirant…

…Ce petit livre est un excellent début de réponse.
Et le fait qu’il soit édité par le journal Arrêt sur Images (@si pour les intimes) est un bonus appréciable.

Peut-être est-il trop tard pour en commander un pour les fêtes. Qu’à cela ne tienne, j’enfile mon manteau rouge de Père Noël, et j’offre un exemplaire à mes charmantes lectrices et lecteurs. Qui plus est, j’offre un exemplaire dédicacé par l’auteur !

La règle du jeu est simple : laissez un commentaire sous cet article pour expliquer en quoi ce livre vous intéresse, avant mardi 18/12/2012 à 16h. Je choisirai le meilleur, je ferai dédicacer le livre à 19h (…), et je le posterai mercredi 19.
(Les lecteurs ne résidant pas en France ont le droit de jouer !)

PS: si vous le voulez pour Noël, pour vous ou pour offrir, le plus sûr reste de le commander !

, , , , , , , , , , ,

  1. #1 par fkl3 le 2012/12/16 - 18:28

    Ce livre m’intéresse parcequ’il est recommandé par un écrivain que j’apprécie énormément. Tout simplement car il a écrit un excellent livre nommé Imperial. La crise et moi ne peut donc être qu’un très très bon livre.

  2. #2 par franck le 2012/12/16 - 22:05

    Car…
    1. Un manuel de résistance est toujours une bonne chose.
    2. Peut-être que cela me permettra de comprendre pourquoi les prix de l’immobilier ne baisse pas alors que c’est la crise.
    3. Peut-être que cela fournira de l’eau à mon moulin anti paradis fiscaux.
    4. Car le dernier livre que tu m as conseillé à été un beau moment de lecture.
    5. Cela me fera de la lecture lors de mon retour en RER suite à notre prochaine notre séance de travail […]

  3. #3 par Albert le 2012/12/16 - 23:26

    Parce que j’ai peur dans le noir (de la crise)…

  4. #4 par froissart le 2012/12/17 - 09:19

    Parce que je sais que je me fais balader par le discours politiquement correct mais que j’aimerais savoir précisément comment, que je voudrais savoir si la crise (c’) e(s)t moi, que j’en ai commandé trois pour mes cadeaux de Noël mais qu’un de plus serai le bienvenu.
    Et une raison pour vous : si vous ne me choisissez pas, vous serez le premier à être noté sur mon carnet de mauvaises pensées à venir🙂 !

  5. #5 par Damien le 2012/12/17 - 09:30

    J’ai d’abord eu vent de l’existence de ce livre par Twitter (asi en a largement fait la promotion…) et puis encore (une fois n’est pas coutume) grâce à asi et son émission sur le sujet. Depuis cela a soulevé en moi pas mal d’interrogations. Jeune chargé de com’ fraîchement sorti des rangs de l’université, dans mon temps libre je scrute avec attention l’actualité et j’apprécie les décryptages de M. Schneiderman et de son équipe. Bref, ce « livre-outil » m’intéresse pour comprendre et analyser les flux continue d’informations ou de « non-information » qui nous entoure. Enfin il complètera merveilleusement bien ma bibliothèque ; j’ai une petite place entre « les 100 meilleures recettes de cocktails » et le dernier Glamour… (oui je ne vis pas seul).

  6. #6 par Karine le 2012/12/17 - 13:54

    Hors concours, je l’ai déjà commandé🙂

    Mais je vais le lire goulument car A-S.Jacques cherche d’abord à comprendre, comme beaucoup d’entres nous, comment ce sujet a-t-il pu régir nos vies si aisément.

    Tous nos perroquets blancs âgés de + de 50 ans semblent si sûrs d’eux… À croire qu’ils ont eu 2 vies, les imbéciles. Ici, en revanche, l’auteure ne dit pas je sais, elle demande pourquoi ? comment ? À hauteur d’être humain…

    Et aussi parce que dans le noir on peut le voir … 

  7. #7 par nikonokko le 2012/12/17 - 14:19

    Parce que je suis étudiant en droit et philosophie, que je veux devenir journaliste, que je n’ai plus envie d’avoir une bouillie dans la tête, et que je découvre petit à petit que le monde n’est pas celui que je pense.
    C’est aussi parce que je veux rêver et pouvoir enfin trouver une réponse à la question que j’aimerais poser à ceux qui connaissent les choses de la vie : « en 2008, nous ne connaissions pas l’existence des subprimes et vous vous saviez qu’ont aller droit dans le mur. Aujourd’hui, qu’est ce que vous savez que nous ne savons pas ? »
    Parce qu’enfin je suis jeune et que je veux me sortir de la misère économico-politico-médiatique dans lequel je ne veux plus vivre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :