161 – Quelques séries TV, pour la route (2/3) : essais confirmés

Après les nouveautés de l’année, passons à des presque nouveautés, puisque ces séries en sont à la saison 2.

Boardwalk Empire

Boardwalk Empire

Une nouvelle série qui rend les méchants sympathiques. Bienvenu au bon vieux temps de la Prohibition. Cette série géniale, qui entame sa troisième saison, nous conte le boom de la mafia dès les premiers instants de la Prohibition. Des acteurs grandioses, des scénarios ficelés au millimètre, et les deux premières saisons qui se terminent en apothéoses.

Mais surtout, surtout, quand on y réfléchit bien, cette série est un magnifique plaidoyer, peut-être involontaire, pour la légalisation du cannabis. Quand on voit de l’intérieur les mécanismes de marché noir que produisent l’interdiction de l’alcool, la translation vers le pétard est très rapide à faire.

 

Falling_skies

Falling Skies

Changeons totalement de registre. Comme dans Revolution, l’électricité s’est arrêtée. Mais ce n’est pas vraiment un mystère : ce sont des extraterrestres qui ont coupé le jus. Et qui ont rasé les villes, tant qu’ils y étaient. Mais la résistance s’organise, et l’on suit un prof d’histoire qui tente de donner une chance à ses trois fils dans ce monde dévasté. Deux saisons plus tard, le mignon docteur d’Urgences m’a convaincu de ses chances de vaincre les méchants aliens.

 

The Almighty Johnsons

Almighty Johnsons

Venons-en au dernier du trio. L’OVNI par excellence. En Nouvelle-Zélande, le plus jeune de quatre frères découvre qu’il est un dieu nordique incarné, comme tous les membres de sa famille. Mais attention, pas un dieu façon « je vis dans les nuages et je fais tomber la foudre« , non… Plutôt un dieu qui, de temps en temps, peut faire un petit truc. Il y a le loser, dieu du froid, qui est juste froid tout le temps. Pratique pour son boulot de réparateur de frigo, mais à part ça…

Celui qui s’en sort le mieux, c’est celui qui peut convaincre n’importe qui. Mais ça lui facilite tellement le travail avec les filles qu’il en fait rarement bon usage. Après tout, il peut se sortir de n’importe quelle situation !

Le tournage s’est arrêtée après la saison 2, sans que les scénaristes le sachent à l’avance. Il y a donc un goût d’inachevé, mais Hugin & Munin vous le diront mieux que moi.

, , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :