136 – Article invité : « Diminuer l’usage de la voiture : pourquoi ? »

Mardi 10 avril 2012

J »ai pris la décision d’arrêter la voiture. Ou plutôt d’en réduire l’usage. Ou plutôt d’essayer d’en réduire l’usage😉

En en faisant le récit sur ce blog, j’espère que cela permettra à d’autres de se lancer… ou pas. Mais en connaissance de cause. L’issue est incertaine, dans le pire des cas, j’abandonnerai la semaine prochaine, dans le meilleur je vends ma voiture dans 6 mois😉

La principale raison est financière. Je sais, c’est vil. J’aurais bien voulu vous indiquer que c’était pour l’avenir de la planète, mais ce n’est pas le cas. Et pour partager ce projet avec mon entourage, le motif économique interpelle beaucoup plus que tous les autres.

En calculant le coût d’utilisation, sur la base des factures de l’année passée, j’arrive à 400 € par mois (à quelques dizaines de centimes près). En faisant une estimation sur http://www.moniteurautomobile.be, j’arrive exactement au même montant : 400 € par mois ! Aïe, ça fait cher ! Et ce coût ne peut… qu’augmenter.

Après discussion avec mon entourage, il s’avère que beaucoup de personnes :
• supportent un coût proche,
• n’en avaient pas conscience avant de faire le calcul… voire refusent de faire le calcul, estimant qu’il s’agit d’une fatalité.

Le coût de la voiture varie directement en fonction du nombre de kilomètres parcourus. C’est le cas pour le carburant bien sûr, mais aussi l’entretien, l’amortissement du prix d’achat ainsi que l’assurance (qui peut être en kilométrage limité). Je ne vais pas m’étendre sur le calcul de coût d’une voiture, je vous invite néanmoins à lire ce document, très court et instructif sur la perception du coût d’utilisation d’une voiture www.adetec-deplacements.com/cout_utilisation_voiture_4.pdf. Je retiens que moins j’utilise ma voiture, moins elle me coûte chère. Donc plus j’arrive à développer des modes de transports alternatifs, plus je fais des économies. CQFD

J’aime ma liberté, donc j’aime ma voiture

Cela tombe bien car je ne suis pas prêt émotionnellement pas à me séparer de titine. Contrairement aux antivoitures, j’aime bien ma voiture (si, si), j’aime bien conduire (si,si) et j’aime la liberté qui va avec : bouger où je veux, quand je veux. Il ne s’agit pas d’un choix militant. Je distingue deux usages de la voiture : un est utilitaire (se déplacer), l’autre plus lié à un confort. Mais un loisir à 400 € par mois, cela donne à réfléchir.

Comment diminuer l’usage de la voiture ? La suite au prochaine épisode.

Arthur

, , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :