134 – Trop de parlementaires en France ?

De nombreux mails circulent en ce moment, qui appellent à réduire le nombre de parlementaires (députés et sénateurs) en France.

Le raisonnement est le suivant :

– Etats-Unis : 313,23 millions d’habitants, 100 sénateurs et 435 représentants (total 535), soit 1 pour 585 000.
– France : 65,35 millions d’habitants, 350 sénateurs et 577 députés (total 927), soit 1 pour 70 500.

Ne pensez vous pas, que nous pourrions carrément supprimer, sans être méchant et perturber en quoi que ce soit le « bon » fonctionnement de notre beau pays, la bagatelle de 250 sénateurs et 142 députés ?
Je vous laisse le soin de calculer au plus juste, mais il me semble qu’à la louche cela ferait : 6.000 EUR x 342 = 2.052.000 par mois et donc 24.624.000 EUR par an !!

Le calcul est intéressant, mais… faux !

Il ne sert à rien de comparer le fonctionnement des Etats-Unis (notez le nom) avec celui de la France. Les Etats-Unis sont une fédération d’Etats, ce qui est similaire à l’Union Européenne, pas à la France. La population moyenne d’un état américain est de 6 279 580, ce qui fait du Tennessee et du Missouri des états moyens. Et les 50 Etats ont tous deux chambres parlementaires.

Le Missouri a une House of Representatives qui comporte 163 membres, et un Sénat de 34 membres. Pour un total de 197 parlementaires. Soit 1 pour 30 500 habitants.

Le Tennessee a un Sénat de 33 membres et une House of Representatives de 99 membres. Pour un total de 132 parlementaires. Soit 1 pour 48 500.

30 500, 48 500, on est très loin des 585 000 du début, non ? Et surtout, loin en-dessous des 70 500 de France. Les USA sont donc probablement un contre-exemple de la position défendue par cette chaîne de mails.

Je reconnais que j’ai pris deux Etats parmi cinquante. Il faudrait les étudier tous pour en tirer une conclusion définitive. Mais cette première approche laisse apercevoir la probable réalité : ce mail qui circule, sous couvert de démonstration précise, ne contient qu’une présentation simpliste et au final, fausse.
Il y a forcément des économies à faire sur les dépenses de l’Etat, mais un problème d’une telle complexité ne peut pas se résumer en quelques déclarations simplistes façon café du commerce.

, , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :