Archives de juillet 2012

132 – Dropbox, votre bouée de sauvetage informatique

Les premiers fichiers informatiques auxquels j’ai tenu, c’étaient des paroles de chansons. Je les avais religieusement recopiées depuis des livrets de CD. Et même, je l’avoue, de pochettes de 33 tours.

Ensuite, les fichiers importants étaient principalement des sauvegardes de jeux vidéos. Dune, Dune 2, Quarantine, X-Wing, Tie Fighter, Warcraft, Warcraft II, Warcraft III, etc.

Il y avait bien quelques devoirs pour le lycée, mais on ne peut pas dire que j’y tenais beaucoup.

Et ensuite, les quantités de données ont explosé. Fiches de perso de jeu de rôle, CV, devoirs pour la fac, lettres de motivation, mails, sites web enregistrés, ça n’avait plus de fin.

Stocker tout ça sur un disque dur, c’est attendre la catastrophe. N’oubliez jamais que le destin normal de tout appareil électronique, c’est la panne à moyen terme. Se dire qu’un ordinateur marchera indéfiniment, c’est se bercer d’illusions.

Il est donc indispensable d’utiliser un système de sauvegarde. Quoi ? Vous le faites déjà ? Vous mettez vos fichiers importants sur une clé USB ? Tout va bien alors. Parce que bien sûr, à chaque fois que vous mettez à jour votre mémoire d’études, ou votre projet de roman, ou vos photos de vacances, vous pensez à faire une copie sur votre clé USB. Ou votre disque dur externe.

Jusqu’au jour où votre ordinateur lâchera, et où vous réaliserez que votre pote a utilisé votre clé pour copier sa collection d’images de chatons. Oui, oui, 8Go d’images de chatons.

Bon, j’arrête là le scénario catastrophe. Les règles d’une bonne sauvegarde sont les suivantes : elle doit être automatique, systématique, et idéalement coupler sauvegarde locale et sauvegarde à distance.

L’outil idéal s’appelle Dropbox. Il y en a bien d’autres, comme Google Drive ou Wuala. Mais Dropbox a le mérite de l’ancienneté, et s’installe en quelques clics sur votre ordinateur, quelque soit son système d’exploitation.

Le principal inconvénient, c’est le coût de l’extension de volume. Payer 10$/mois pour 50Go supplémentaires, c’est un premier palier bien trop cher. Mais cet avantage peut se contourner grâce aux nombreuses façons d’obtenir de l’espace supplémentaire. Parrainages, opérations promotionnelles, lecture du mode d’emploi, publication de votre utilisation de Dropbox, la liste s’allonge régulièrement.

L’autre avantage de Dropbox, c’est que vous pouvez donner à vos amis un lien de téléchargement vers le ou les fichiers de votre choix. Un clic droit sur le fichier et hop, le lien est prêt. Il n’y a pas mieux pour envoyer un gros fichier !

Sur ce, rejoignez la tribu Dropbox !

,

Poster un commentaire

131 – Non, mais, le nucléaire, c’est pas grave. Fukushima, c’est le nom d’une piscine ?

Atlantico est un journal « pure player », donc uniquement présent sur Internet. Sa niche commerciale, c’est de se présenter comme un média de droite, par opposition à tous ces gauchistes de Rue89, Mediapart et autres Arrêt sur Images.

Du coup, quand atlantico explique que 36% d’un échantillon de 38.000 enfants de Fukushima présente des anomalies de la thyroïde, ce n’est pas la complainte habituelle d’un groupuscule écolo.

36%. Au bout d’un an. Combien seront-ils de cancéreux dans deux ans ?

J’ai déjà donné mon avis à propos du nucléaire sur ce blog, mais je constate que les centrales fonctionnent toujours chez nous. Autant en remettre une couche aujourd’hui.

, , ,

Poster un commentaire

130 – PSA ferait des voitures ? En tout cas, s’ils le font, ce n’est pas pour l’argent !

Après Yovan Menkevic, c’est un nouveau journaliste que je découvre chez reflets.info. Pierre Deruelle commente de manière décalée le Plan de Sauvegarde de l’Emploi de PSA à Aulnay-sous-Bois (notez ce bel emploi du novlangue : un plan qui vise à licencier des salariés, donc à détruire des emplois, est devenu un Plan de Sauvegarde de l’Emploi…).

L’article étant un peu long, je me permets de le résumer ici : PSA est connu pour les voitures qu’il fabrique. Ça, c’est la vision du grand public. Mais en réalité, au sein du groupe, l’activité véhicules, en termes de revenus, est totalement éclipsée par les autres filiales, notamment les totalement inconnues filiales banques et assurances. Remarquez, c’est courant, que les filiales installées dans les paradis fiscaux soient méconnues. C’est d’ailleurs pour ça qu’on y envoie les bénéfices des autres activités.

Il a bon dos, notre fleuron national. Une fois de plus, on nous leurre avec de grands mots. Mais avez-vous un reportage qui traitait de la totalité du groupe PSA sur les grandes chaînes publiques ? Non, il est tellement plus simple de faire pleurer à chaudes larmes sur les pauvres ouvriers, et leur combat désespéré pour garder leur boulot. Rappelez-moi de vous parler de l’inutilité de ces combats, un jour…

, , , , , , ,

Poster un commentaire

129 – Cumul info service j’écoute

Sous des dehors humoristiques, le site www.cumul-info-service.fr est une excellente initiative. En reprenant les codes graphiques des sites anti-tabac, il présente le cumul des mandats comme une addiction qui nécessite un accompagnement médical. Ce qui est assez proche de la vérité, quand on voit à quelles extrémités les cumulards sont contraints pour maintenir leur statut.

Écoutons les malades pour nous rendre compte de la gravité de leur problème :

(source France TV Info Cumul des mandats : les députés PS renoncent à leur promesse)

Pour obtenir l’investiture du parti aux législatives, tous se sont engagés, par écrit, à respecter un principe voté par les militants dès 2010 : abandonner d’ici à septembre leurs mandats exécutifs locaux s’ils étaient élus ou réélus les 10 et 17 juin, sans attendre l’éventuel vote d’une loi sur le sujet. François Hollande lui-même avait prévenu, le 12 octobre 2011, que s’il était élu, ce principe serait applicable « dès 2012 pour le Parti socialiste »

Elu pour la première fois à l’Assemblée en 1986 et président de la région Paca depuis 1998, Michel Vauzelle dit, quant à lui, « attendre les indications de Martine Aubry ou de François Hollande. Si Martine Aubry nous impose de respecter l’engagement que nous avons pris, nous le respecterons.

Mais que vaut la parole de quelqu’un qui demande à ce qu’on lui impose de respecter ses propres engagements ?!?

Heureusement, certains sauvent l’honneur. Le sénateur PS Claude Dilain vient de lancer un appel à ses camarades, pour qu’ils respectent leurs engagements. Espérons qu’il sera entendu…

, ,

Poster un commentaire

128 – La bataille de Pôle Emploi : épilogue

Pour ceux qui ont la mémoire courte, la bataille a commencé ici, au numéro 99.

Après des mois de bataille, après mon premier rendez-vous perso avec un avocat, après être devenu célèbre dans mon agence Pôle Emploi, j’ai malheureusement dû… abandonner le combat.
Pas par manque de temps, ni par découragement, mais par disparition du champ de bataille.

Je vous résume les événements :
– Le service juridique de Pôle Emploi campe sur son interprétation délirante de la convention 2011 (une indemnité, à laquelle s’ajoute 0 euros de revenu, serait un cumul de revenu). Mais ils recommandaient à mon agence de faire un geste, en raison du défaut de conseil.
– Après examen de mon argumentation, mon avocat estimait le préjudice réel, et m’invitait donc à déposer un recours.
– Ce que j’aurais joyeusement fait si… je n’avais pas quitté Pôle Emploi le premier juillet.

Il me paraît très difficile d’attaquer un organisme pour un préjudice futur, qui n’a désormais aucune chance d’advenir.
J’aurais adoré attaquer Pôle Emploi en justice. Et m’en servir comme d’une tribune pour dénoncer le fonctionnement aberrant de cette administration. Fort heureusement, mon nouveau job me donnera peut-être l’occasion de le faire…
N’oubliez pas que cette situation n’est pas le fruit de l’incompétence et de la paresse. Elle a été voulue, organisée et mise en oeuvre par des décisions politiques.
Si vous ne vous occupez pas de la politique, elle s’occupera de vous.

,

Poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :