116 – Oublions notre quotidien, et plongeons dans le Whedonverse. Aujourd’hui, Buffy contre les vampires.

Joss Whedon a gagné ses galons de maître Geek avec la création de Buffy contre les vampires. Du 10 mars 1997 au 20 mai 2003, cette série mélangea habilement la comédie adolescente à l’imagerie des films d’horreur. Le succès du cocktail permit à Joss Whedon de réaliser 7 saisons. Elles sont depuis prolongées par 2 saisons en comics.


Malgré les années, Buffy n’a pas si mal vieilli. Notamment grâce à l’extraordinaire talent de dialoguiste de Joss Whedon, et à une construction très sérieuse des scénarios.

Bien sûr, les maquillages des monstres ont parfois grotesques. Je me souviens d’un loup-garou qui avait très nettement l’air empaillé.

Mais cela ne retire rien au thème central de l’histoire, à savoir la complexité de l’adolescence, et du passage à l’âge adulte.

Si ce thème ne vous parle pas, c’est que vous n’êtes pas encore passé par là.

Si vous y êtes déjà passé, mais que vous aimeriez revisiter votre propre jeunesse en y ajoutant des brouettes de monstres et quelques super-pouvoirs, jetez donc un oeil sur le jeu de rôle tiré de la série.

, , , , , , , ,

  1. #1 par Stéphane Gallay (@stephanegallay) le 2012/04/25 - 08:24

    Disons que, quand on n’aime ni les vampires, ni les histoires de collégiens, ça limite beaucoup l’intérêt de la série.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :