106 – Nous vivons de plus en plus vieux. Il faut donc baisser l’âge de la retraite.

Ça a l’air bête, hein ?

L’erreur paraît évidente : puisque nous vivons de plus en plus vieux, il faut forcément reculer l’âge de la retraite !

On ne peut pas continuer avec notre système vieux de 67 ans, qui date d’une autre époque, où la pyramide des âges était totalement différente, c’est d’une limpidité indiscutable !

Cette affirmation, martelée par notre gouvernement, est pourtant triplement fausse.

Historiquement

La mise en place de la retraite par répartition en 1945 avait pour conséquence que 4 actifs payaient pour 1 retraité. Depuis, nous sommes passés à 2 actifs qui financent 1 retraité. L’espérance de vie n’a fait qu’augmenter depuis. On peut donc dire que l’évolution actuelle n’a rien de neuf, et n’a pas posé de problème particulier.

Financièrement

Mais comment est-ce possible ? Tout simplement parce que notre pays n’a jamais produit autant de richesses, globalement ET par habitant. Notre productivité a considérablement augmenté durant le XXe siècle, et  La France est donc en position de subvenir à tous les besoins de ses habitants, qu’ils soient actifs ou retraités. Nous ne sommes pas face à une question de réalité ou pas. Nous sommes face à une question de choix politique.

Équitablement

Enfin, l’utilisation de l’âge moyen du décès comme référence est une simplification criminelle. Oui, nous mourrons de plus en plus vieux (et tant que nous sommes en bonne santé, tant mieux). Mais tous les français ne sont pas égaux devant la mort.

Selon l’INSEE, pour la période 2000-2008, un homme de 35 ans avait devant lui 40,9 années devant lui, s’il était ouvrier. Donc un décès vers 75,9 ans. Un homme cadre, lui, mourra en moyenne à 82,2 ans.

Dans l’hypothèse d’un départ en retraite pour les deux à 65 ans, l’homme ouvrier aura 10,9 années de retraite. L’homme cadre aura 17,2. Reculer l’âge de la retraite d’un an, c’est diminuer la retraite des hommes ouvriers de 9%. Et celle des hommes cadres de 6%. Reculer d’une année l’âge de la retraite, pour tous, c’est tout sauf une solution équitable.

Je n’ai pas abordé la questions de l’espérance de vie en bonne santé (la retraite, oui, mais sans cancer, c’est mieux), de la différence homme-femme, ni du recul du nombre d’années cotisées (ben oui, le chômage vient mettre à bas une bonne partie du dispositif).

En conclusion, « il faut reculer l’âge de la retraite parce que l’espérance de vie recule » est une phrase aussi réductrice, simpliste et fausse que « travailler plus pour gagner plus« .

Et vous ? Avant de lire cet article, pensiez-vous que l’augmentation de l’espérance de vie justifiait le recul de l’âge de la retraite ?

, , , , , , , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :