104 – Stop Stealing Dreams / Rendez-nous nos rêves, un manifeste pour l’éducation 7/X

La traduction continue. Même si je me sens drôlement seul sur le wiki collaboratif… Y a-t-il des volontaires dans l’assistance ?

18. Rapide, flexible et concentré

Il est clair que l’économie a changé. Ce que nous voulons et attendons de nos meilleurs citoyens a changé. Non seulement dans ce que nous faisons quand nous allons travailler, mais aussi dans les portes qui se sont ouvertes pour les personnes qui veulent avoir un impact sur notre culture.

Dans le même temps, l’acquisition de connaissances a été transformée à jamais par l’Internet. On néglige souvent, à cause du temps perdu sur Facebook et YouTube, le fait que Internet est le plus efficace et puissant moyen de transmission d’information jamais développé. Le changement de l’économie et la diffusion de l’information en ligne se combinent pour amplifier la vitesse du changement. Ces cycles rapides dépassent la capacité du système industrialisé d’éducation à s’adapter.

En conséquence, le système industrialo-éducatif, celui qui a très bien fonctionné pour créer un siècle d’ouvriers, d’avocats, d’infirmières et de soldats, est maintenant obsolète.

Nous pouvons le dépanner, ou nous pouvons y remédier.

Je ne pense pas que ce soit pratique de dire: «Nous voulons ce que nous avons déjà, mais moins cher et meilleur. » Cela n’arrivera pas, et je ne suis pas sûr que nous le voulons, de toute façon. Nous avons besoin de l’école afin de produire quelque chose de différent, et la seule façon pour que cela se produise est que nous posions de nouvelles questions et formulions de nouvelles exigences sur chaque élément du système éducatif que nous avons construit. Chaque fois que les enseignants, l’administration ou le conseil d’école répond en se référant à un monde antérieur au changement de règles, ils doivent arrêter et essayer à nouveau.

Non, nous n’avons pas besoin de créer de la conformité.

Non, nous n’avons pas besoin de provoquer la mémorisation.

Et non, nous n’avons pas besoin d’enseigner aux étudiants l’adoption du statu quo.

Toute action d’une école visant à faire progresser ces trois points n’est pas seulement un gaspillage d’argent, mais est en réalité contre-productif envers nos besoins. La véritable pénurie à laquelle nous sommes confrontés, ce sont les rêves, et les moyens et la volonté de les réaliser.

Pas de bidouilles. Une révolution.

, , , , , ,

  1. #1 par Françoise le 2012/04/18 - 05:14

    Non, vous n’êtes pas seul ! Je me suis inscrite cette semaine (et je commence par le bas.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :