98 – Internet est un réseau décentralisé. Sauf là où il ne l’est pas.

Internet, le réseau des réseaux, est né durant les années 60. L’idée de connecter des ordinateurs entre eux pour échanger des données a depuis révolutionné le monde.

Un des points fondamentaux du fonctionnement d’Internet, c’est son principe de décentralisation. Chaque nœud du réseau fonctionne indépendamment des autres. Ainsi, si un nœud est en panne, les communications sont maintenues, au prix d’un détour plus ou moins long. Cette précaution visait à rendre le réseau peu sensible aux pannes et aux attaques.

Malheureusement, le gouvernement américain a depuis mis son nez dedans. Tout d’abord, en maintenant sous tutelle du gouvernement des USA l’ICANN. C’est ni plus ni moins que l’annuaire central de toutes les adresse Web. Quand vous tapez « www.wikipedia.org » dans votre navigateur internet, c’est grâce à l’ICANN que votre ordinateur sait qu’il doit contacter l’ordinateur répondant au doux nom « 91.198.174.225 ».

C’est notamment grâce à l’ICANN américain que le FBI a pu aussi facilement couper l’accès à MegaUpload.

Mais aujourd’hui, les USA ne se satisfont plus de cette mainmise. Ils voudraient pouvoir surveiller TOUT ce qui est échangé sur Internet. Si ce n’est pas la définition même d’une violation du secret de la correspondance, je ne sais pas ce que c’est.

En conséquence, je vous invite à me rejoindre et à signer la pétition lancée par Aavaz.org contre le projet de loi CISPA. Parce que demain, ce sont tous vos échanges qui seront surveillés.

« Moi, j’m’en fous, je fais rien de mal, donc j’ai rien à cacher à la police »

Au-delà de l’expérience de toutes les dictatures passées, où ce genre de raisonnement a très vite montré ses limites, il y a un autre problème.

Une fois les outils informatiques de surveillance mis en place, combien de temps faudra-t-il pour qu’un pirate informatique trouve le moyen d’y accéder ? Et ne vende au plus offrant tout ce que vous faites sur Internet ?

Vous ne faites rien de répréhensible ? Peut-être. Mais si vous achetez sur des sites marchands, votre numéro de carte bleue sera plus facile à intercepter. Le mot de passe de votre mail aussi. Qui sait ce qui sera envoyé depuis votre adresse mail, à votre insu.

Pour protéger les voyageurs, les USA ont mis en place des scanners corporels. En gros, le contrôleur d’embarquement vous voit tout nu, pour vérifier que vous ne portez pas d’arme. Que croyez-vous qu’il advint de ces images ?

Instituer une surveillance automatique, c’est ouvrir la porte à tous les abus. Donc, signez.

, , , , , , , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :