97 – Kiva. Quand prêter permet de donner sans s’en rendre compte.

Donner, c’est compliqué.

A qui donner ?

Combien ?

Parmi les milliards d’êtres humains dans le besoin, lequel a plus besoin que les autres ?

Est-ce que donner de l’argent va vraiment résoudre des problèmes ?

Le proverbe est célèbre : « Si tu donnes un poisson à un homme, il mangera un jour. Si tu lui apprends à pêcher, il mangera toujours. »

Cette problématique du choix de donner, des solutions comme Flattr essaient d’y répondre.

Mais pour les pays du Tiers-Monde, le don par clic, c’est compliqué, non ?

Eh bah non !

Kiva est une association à but non lucratif américaine. Elle sert d’intermédiaire entre des internautes prêteurs, et des personnes dans le besoin dans le monde entier. Sans intérêts.

Les étapes sont simples :

  1. Virez 25$ sur le site.
  2. Choisissez un emprunteur.
  3. Attendez qu’il rembourse.
  4. Recommencez.

Je rajoute une 5e étape : quand vous en avez marre, vous pouvez remplacer l’étape 4 par « Récupérez votre argent. »

Prêter, c’est quand même moins bien que donner

Eh bien, non. Parce que le don a une vertu destructrice. Nous avons inondé la Somalie avec des sacs de riz. Que croyez-vous qu’il est arrivé aux agriculteurs locaux ? Comment peuvent-ils gagner leur vie, lorsque leurs clients n’ont plus besoin d’acheter leurs produits ?

Alors qu’une assistance sous forme de prêt est liée à l’obligation de rembourser. Et pour rembourser, il faut faire fructifier l’argent reçu. Donc s’en servir pour produire. Et donc améliorer sa capacité de survie, en développant des compétences et des ressources utiles.

Bien sûr, le don est important. C’est la seule façon de sauver les populations dans la détresse immédiate.

Mais le prêt est un excellent moyen de financer le développement économique des pays pauvres. Pays que, durant le colonialisme, nous avons allègrement pillés, en construisant ainsi notre richesse actuelle.

En quelques années, j’ai prêté 25$ à 31 personnes différentes. Au Pérou, au Kenya, au Vietnam, au Rwanda, au Togo, en Ouganda…

Cette semaine, 1,041,375$ ont été prêtés.

En ce moment, Kiva crédite gratuitement votre compte des 25 premiers $.

Vous n’avez donc aucune raison de ne pas choisir votre premier emprunteur, sur kiva.org !

, , , ,

  1. #1 par Achernar le 2012/04/06 - 23:56

    Il y a quelques semaines j’ai testé http://www.babyloan.org. Apparemment, c’est la même chose que Kiva, que je ne connaissais pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :