50 – Le droit d’auteur, une invention récente, inutile et dangereuse

Récente…

Les droits d’auteur / copyrights ont 300 ans. A l’échelle des inventions humaines, c’est peu. Si vous en voulez plus, je vous renvoie vers Wikipedia.
Une image vaut souvent mieux qu’un long discours :
Évolution de la durée du droit d'auteur en France depuis 1791
Nous constatons un allongement considérable, et ce n’est pas qu’en France. Wikipedia fournit aussi la partie « ouh, le copyright c’est trop nul ».

…inutile…

Je ne suis pas là pour faire un cours magistral, juste quelques réflexions de bon aloi. Par exemple, si le droit d’auteur, c’est indispensable pour le bien-être des créateurs, tout le monde doit en bénéficier, non ?

Non. La gastronomie (recettes), la haute couture et le football américain (tactiques) sont des activités où le droit d’auteur n’existe pas. Pourtant, les innovations y sont aussi importantes que dans la peinture ou la chanson.
L’innovation, qui est un facteur clé de succès d’une organisation, fonctionne même sans ces lois liberticides.

…et dangereuse.

D’autant que les entreprises « protégées » par le droit d’auteur s’en servent plus comme arme offensive plutôt que défensive. Quelques exemples :

  • Apple a obtenu le retrait de la vente de la Samsung Galaxy Tab, au motif qu’elle ressemble trop à l’iPad. Si l’iPad a bien été breveté avant la Galaxy Tab, il ressemble lui aussi à quantité de ses propres prédécesseurs. Exemple chez Tunisie Numérique.
  • ACTA : Les principales industries gagnant de l’argent avec les droits d’auteur tentent de faire passer un accord international. Cela leur permettrait d’avoir une loi qui aurait plus de poids, entre autre, que le droit à une correspondance privée.
  • L’exemple de la semaine : le délire de Gallimard à propos de la traduction, par François Bon, de l’œuvre mythique d’Ernest Hemingway, « Le vieil homme et la mer ». L’histoire, représentative du dévoiement du droit d’auteur, est résumée ici par David Caviglioli. Nom de code : Gallimerde.

Ce qui vient d’arriver à Gallimard porte un nom : c’est l’Effet Streisand.  Nous sommes bien en présence de l’augmentation de la diffusion d’une information faisant l’objet d’une tentative de censure. Si Gallimard avait oublié d’être bête, seule une poignée de clients de publie.net  aurait eu vent de l’existence de cette nouvelle traduction. Alors que maintenant…

Fort heureusement, tout cela va disparaître

N’oubliez pas que le droit d’auteur ne tombe pas du ciel : les lois sont votées par vos députés. On peut espérer qu’une majorité ouvrira les yeux sur les aberrations actuelles.

Mais les citoyens auront toujours un temps d’avance sur la loi. De nombreuses alternatives au copyright sont en train d’émerger. La plus célèbre est la licence Creative Commons. Elle encourage au partage de la culture, et ainsi à sa diffusion. L’article que vous lisez est couvert par cette licence.

Oubliez les vieux modèles, embrassez le futur !

(je sais, cette conclusion ne veut rien dire, mais selon la notice de mes médicaments, je ne suis pas en état de conduire. Alors vous imaginez qu’écrire un article cohérent…)

PS: en hommage à Ernest Hemingway (qui doit complètement s’en foutre), j’ai réécrit cet article en retirant tous les mots inutiles. Que pensez-vous du résultat ?

, , , , , , , , , , , ,

  1. #1 par Raphaelle Constant le 2012/02/22 - 14:19

    Bonjour,

    Je travaille pour le site de débat en ligne Newsring.fr lancé par Frédéric Taddéï. Nous avons actuellement un débat sur le droit d’auteur centré sur la question :
    « Le droit d’auteur est-il inaliénable ?  »
    Je pense qu’il serait intéressant que vous veniez contribuer et faire entendre votre point de vue.
    http://www.newsring.fr/culture/413-le-droit-dauteur-est-il-inalienable/reperes

    Pour participer il suffit de vous connecter avec un profil Facebook ou Google Plus. Si vous n’en avez pas, je peux vous créer un profil et vos envoyer des identifiants.

    Au plaisir de vous lire et bon débat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :