Interruption des programmes : le sens des mots

J’en parlais avant-hier, il est inutile de commenter les propos d’un serial-menteur.

Par contre, il est tout à fait utile de relever les usages de la novlangue.

C’est ce qu’a fait kitetoa, journaliste de son état, dans l’article « Le sens des mots : « plan de sauvetage » de la Grèce« .

Lisez-le, et ouvrez les yeux, Néo-style, sur la réalité de la Matrice qui vous entoure.

Ajout du 14/02/2012 : si vous pensez encore que le plan de sauvetage de la Grèce se préoccupe un tant soit peu des Grecs, et de leur survie, allez donc écouter la série de reportages de Là-bas si j’y suis :

La Grèce ou le triomphe des idées qui ont fait faillite : épisode 1, épisode 2, épisode 3 et épisode 4.

Qu’on m’explique ensuite comment un plan de sauvetage qui ramène le peuple grec au niveau du Tiers-Monde peut porter ce nom. Il est intolérable que des banquiers puissent décider d’affamer et d’empêcher de soigner les enfants grecs. INTOLERABLE.

 

, , , , , , , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :