41 – Les jeunes, ça devrait être interdit (La rage du peuple)

Je sais pas vous, mais mon premier coup de vieux, c’est quand j’ai découvert que des gens nés plusieurs années après moi étaient non seulement majeurs, mais aussi capables de faire des trucs qui me surpassaient largement.

Bref, que mes aînés soient forts et doués, c’était logique. Que des gamins que j’aurais pu piétiner quand j’étais au lycée aient quoi que ce soit de remarquable, c’est contre l’ordre des choses.

Prenez, par exemple, Keny Arkana. A 24 ans, cette gamine a pondu « Entre Ciment et Belle Étoile« , un album confondant d’énergie et d’écriture incisive.
 

 
Jugez par vous-même :
 

 
Je sais, vous allez me dire, encore du rap. Certes. Mais si j’écris, ce n’est pas pour vous faire la pub du dernier Mika ou n’importe quelle pop star que vous connaissez déjà. Et, au-delà du flot (flow) de paroles qui peut déplaire, il y a une vraie qualité d’écriture. Sortons un peu des boum boum pour une petite ballade…
 

 
Bref, une jeunette qui a des idées, du talent, et de l’énergie à revendre. Que demander de plus ?
Qu’elle serve d’exemple en tant que survivante de notre système éducatif. Si l’on peut encore lui donner ce nom….
 

, , , , , , , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :