12 – La saga Vorkosigan

Je ne suis pas fan des concours et des prix. Mais 4 prix Hugo, 3 Nebula Awards et 2 Locus Awards (et je ne parle pas des nominations), ça veut quand même dire quelque chose.

Ce quelque chose, c’est ni plus ni moins que la Saga Vorkosigan est la meilleure série de Science-Fiction de tous les temps. Selon mon avis pas humble du tout. Oubliez Dune, oubliez Fondation, oubliez Star Wars (c’est de la SF ?), oubliez Le Monde du Fleuve (note: en parler plus tard quand même), oubliez Hyperion…

Une série qu’il ne faut pas acheter au poids

Depuis juin 1986, Lois McMaster Bujold a publié 27 livres dans cette série. C’est beaucoup, ça peut même faire peur. Mais si certains sont meilleurs que d’autres, aucun n’est à jeter.

Le principal héros est Miles Vorkosigan. Né dans une des familles les plus renommées de l’aristocratie de la planète Barrayar, il souffre de très nombreuses troubles médicaux. Quasiment nain, difforme, sujet à des fractures multiples au moindre choc, il n’a clairement pas sa place dans une société qui valorise plus que tout l’accomplissement militaire. Mais son énergie et sa débrouillardise vous montreront que, si la plume bat l’épée, la langue bien pendue pulvérise allégrement les deux ensemble.

Ce que vous pouvez attendre de cette série :

  • Des personnages attachants, avec chacun sa personnalité propre, au point qu’ils finiront par vous manquer lorsqu’ils disparaissent…
  • Des intrigues qui mélangent enquêtes policières, aventures militaires et intrigues politiques à des degrés variés.
  • Un humour puissant mais pas forcé.
  • Une envie constante d’en savoir plus et de lire le suivant. Attention, drogue dure.
  • Les poches sont illustrés par Caza. Pour avoir comparé avec les hideuses couvertures de la VO chez Baen, on y a considérablement gagné.

Les premiers tomes étaient épuisés depuis un moment, et Nouveaux Millénaires a eu l’excellente idée de se lancer dans la publication sous forme d’intégrales. Mais… NE COMMENCEZ PAS par la lecture de Chute Libre. Si c’est bien le premier tome dans la chronologie de la série, il en est tellement déconnecté que vous risqueriez de reposer le livre sans découvrir les deux pépites suivantes. Ma seule recommandation, c’est de lire Chute libre avant Immunité Diplomatique, soit l’avant-dernier tome. Bref, prenez votre temps.

La Saga Vorkosigan intégrale, Tome 1 : Chute libre ; L’honneur des Cordelia ; Barrayar
La suite n’est pas encore parue, et la version poche n’est plus disponible qu’en occasion, à des prix assez élevés. Quelque part, c’est une preuve de la qualité de la série… Après l’intégrale, vous pouvez passer à L’Apprentissage du guerrier, puis à Miles Vorkosigan. Si Lorsque vous aurez croché, Wikipedia sera votre meilleur ami pour trouver la suite.

Le cadeau Bonux

Si vous lisez l’anglais et que la lecture sur écran ne vous répugne pas, voici la cerise sur le gâteau : l’éditeur a autorisé la diffusion de 95% des livres sous format électronique. Légalement ET gratuitement. Ruez-vous sur la page du fifthimperium. J’oubliais : chaque livre est disponible dans une dizaine de formats. Pas besoin de conversion tordue pour le faire rentrer dans votre Kindle.

Produits dérivés

Soleil a produit la première moitié de l’Apprentissage du Guerrier en 2009, mais pas de sortie du T2 prévue, méfiance.

L’adaptation en JdR est parue chez Steve Jackson Games, avec leur système générique GURPS Lite. Oubliez le système, le bouquin est à prendre comme une encyclopédie du monde très bien faite.

, , , , , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :