8 – Anita Blake, biclassée chasseuse de vampires / nymphomane

C’est l’histoire d’une série séminale – au sens où elle a créé un vaste mouvement littéraire, dénommé « bit-lit ».
Le principe de base est extrêmement simple : les créatures fantastiques existent, et ont, au moins partiellement, fait leur coming out.

C’est ainsi qu’a débuté cette série. Les vampires ont été légalement reconnus aux USA – ce qui pose d’amusants problèmes juridiques : on doit vraiment rembourser l’héritage du tonton qui finalement n’est pas si mort?
Anita Blake, l’héroïne, exerce l’amusant métier d’animatrice de zombies. On la paye pour que tata Jacqueline dise quelle version de son testament est la bonne.
Comme ça lui laisse du temps libre, elle est aussi consultante experte auprès des tribunaux. Une expertise bien particulière, puisqu’elle est exécutrice de vampires.

Ce qui fait la force de cette série, c’est la narration à la première personne, par une héroïne assez loin des clichés habituels.

Edit: Bien bien bien. Pour une raison inconnue, les 2/3 de mon article d’hier ont disparu… Oui, parce que, ce que je dis au-dessus, c’est un peu court… bref, je reconstitue, et je reviens…

Anita est au commencement d’une chasteté forcenée, et d’un dévouement à ses missions, qui feraient rougir un paladin moyenâgeux. Elle adore les flingues, et se relève toujours pour cracher au visage de ses adversaires, même quand elle ferait mieux de se taire. Les récits sont rythmés, les vannes discrètes et précises, et les monstres crédibles et menaçants. Comptez donc 6 tomes d’enquêtes surnaturelles où l’on découvre un monde de plus en plus profond et construit.

Anita Blake, tome 1 : Plaisirs coupables
Anita Blake, tome 2 : Le Cadavre rieur
Anita Blake, tome 3 : Le Cirque des damnés
Anita Blake, tome 4 : Lunatic Café
Anita Blake, tome 5 : Le Squelette sanglant
Anita Blake, tome 6 : Mortelle Séduction

Au 7e épisode, Anita se retrouve au centre d’un triangle amoureux, avec son lot de rebondissements. Ça renouvelle la série, c’est crédible dans le développement du personnage, pourquoi pas.

Anita Blake, tome 7 : Offrande Brûlée
Anita Blake, tome 8 : Lune Bleue
Anita Blake, tome 9 : Papillon d’Obsidienne
Anita Blake, tome 10 : Narcisse Enchaîné

C’est avec Narcisse Enchaîné que les fans ont commencé à hurler. Laurell K. Hamilton s’en est d’ailleurs expliquée en 2006 dans une lettre intitulée « Dear Negative Reader« . En gros, elle revendique la paternité (maternité ?) exclusive des histoires, et ne reconnaît aux fans aucuns droits de regard sur ses futurs livres. S’ils n’aiment plus la direction de la série, qu’ils arrêtent de la lire. On peut cependant comprendre que les lecteurs fidèles râlent : la série vire au porno SM soft, où l’héroïne commence à collectionner les amants, sans intérêt particulier pour l’histoire. Toujours est-il que les tomes suivants sont principalement consacrés aux frasques sexuelles de l’héroïne et de son harem masculin. Les intrigues consistent généralement en une scène d’ouverture et une scène de clôture bâclée. Ce qui dure pendant 6 tomes…

Anita Blake, tome 11: Péchés Céruléens
Anita Blake, Tome 12 : Rêves d’Incube
Anita Blake, Tome 13 : Micah
Anita Blake, T14 : Danse Macabre
Anita Blake, T15 : Arlequin

C’est avec Arlequin que l’intrigue s’écarte un peu des sexualités alternatives pour entamer un arc narratif épique, où les grandes puissances du monde surnaturel se battront autour d’Anita, atteignant un climax durant le tome 20 paru en 2011, Hit List (non traduit).

Je continue de suivre cette série, parce que le niveau remonte, et qu’elle nous réserve encore bien des surprises.

En passant, une adaptation bd est parue (avec beaucoup de retard). A quand le tome 2 ?

, , , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :